$ Plateforme SAMU / SDIS 66

Plateforme SAMU / SDIS 66

Inaugurée le 28 février 2012,  la  plateforme  SAMU/SDIS des Pyrénées-Orientales est l'outil de réception et de traitement des appels d'urgence 15/18/112 du département. Près de 400 000 appels sont traités chaque année avec 200 000 appels 15 pour le SAMU et 100 00 appels 18/112 pour le CTA.

Tous les appels du "18" et "112" du département des Pyrénées-Orientales convergent vers un seul point, le Centre de Traitement de l'Alerte (CTA). C’est la structure qui réceptionne la demande de secours formulée par le premier maillon de la chaîne des secours, le témoin. Le CTA est étroitement lié au CODIS (Centre Opérationnel Départemental d’Incendie et de Secours) qui se charge de la coordination de l’activité opérationnelle. Placé sous l’autorité de l’adjoint chef de salle, le CTA est chargé de :

 Le CTA (Centre de Traitement de l'Alerte)

Le CTA utilise un système de gestion de l’alerte, outil informatique permettant de regrouper, une fiche de prise d’alerte, un outil cartographique et un synoptique des moyens. La supervision de ces 3 interfaces permet à l’opérateur de traiter rapidement l'information et de visualiser en temps réel les moyens et les personnels spécialistes disponibles. Pour cela, le CTA, servi par 3 opérateurs, dispose d'une salle de traitement de l'alerte et d'une salle de débordement pour les opérations multiples (tempêtes, inondations, etc.), qui est renforcée par des opérateurs/trices de débordement (agents PATS du SDIS formés spécifiquement).

Le CODIS (Centre Opérationnel Départemental d'Incendie et de Secours)

Le CODIS est activé en permanence dans les mêmes locaux et coordonne l’ensemble de l’activité opérationnelle du SDIS. Il est le centre de veille opérationnelle 24H/7J à disposition de M. Le Préfet. Il est immédiatement informé de toutes les opérations en cours et détermine quand c’est nécessaire l’organisation, le volume et la nature des renforts dans le respect de la doctrine fixée par  le règlement opérationnel départemental.

Placé sous l’autorité d’un chef de salle opérationnelle, le CODIS est chargé de :

Le CODIS est servi par un opérateur SANTE veillant l’activité SUAP et un opérateur CODIS veillant le reste de l’activité. Un opérateur dédié au dispositif estival renforce la salle durant l’été. En cas d’événements significatifs ou majeurs (feux de forêts, événements météo…), la salle de gestion des opérations est activée pour gérer la ou les interventions et ainsi délester la salle principale de cette activité particulière.

Le CTA/CODIS est servi par 75 personnels SPP et SPV bénéficiant d’une formation initiale, dans le domaine de spécialité SIC. Trois emplois sont représentés : l’opérateur ou chef opérateur de salle opérationnelle, l’adjoint chef de salle et le chef de salle opérationnelle. Chaque compétence est maintenue par des FMA régulières composées essentiellement de manipulation de l’outil informatiques et de rappels de la doctrine opérationnelle départementale et son application au travers des MSP de prises d’appels et de gestion CODIS. L’activité de prise d’appels d’urgence, 1er maillon de la chaine des secours, consiste à prendre sans délai les mesures susceptibles de limiter, dès les premiers instants, les effets d’un accident, d’une catastrophe et d’assurer l’efficacité de la lutte par une gestion adaptée des moyens et en prodiguant des conseils adaptés.