Risques chimiques et biologiques (RCH)

La spécialité Risques chimiques et biologiques (RCH)

60 spécialistes composent la spécialité RCH avec 4 niveaux de formation : RCH4 conseiller technique, RCH3 chef de CMIC, RCH2 chef d’équipe/équipier intervention, RCH1 chef d’équipe/équipier reconnaissance. Les pharmaciens du SSSM participent également aux activités de la spécialité, notamment dans le domaine du risque biologique. Ces personnels sont répartis sur les 3 centres supports et aux environs : CSP PERPIGNAN SUD doté de la Cellule Risques Technologiques (CERT), CIS SAINT-CYPRIEN doté de la Cellule Dépollution (CEPOL) et le CIS FONT-ROMEU doté de la Cellule d’Exploration et de Reconnaissance (CEER). Ces moyens peuvent intervenir seul en cellule de reconnaissance ou de façon complémentaire selon le type de matériel à mettre en œuvre sur l’intervention. La CERT armée d’une chef de CMIC (RCH3), d’une équipe de reconnaissance (3 RCH1) et d’une équipe d’intervention (3 RCH2) constitue 1 Cellule Mobile d’Intervention risques Chimiques (CMIC).

Les Formations de Maintien et de Perfectionnement des Acquis (FMPA) de la spécialité consistent en 2 demi-journées par an et des exercices ponctuels locaux ou départementaux. Ces FMPA sont systématiquement organisées sur des sites existants (exploitants, ICPE, collectivité…) afin de pouvoir y organiser des mises en situation professionnelles les plus proches d’une intervention réelle. Le spécialiste est ainsi mis en conditions réelles d’intervention avec une scénario d’accident impliquant un exploitant, un COS et des engins opérationnels.

Périodiquement, des formations initiales RCH1 ou RCH2 sont organisées avec le SDIS11, afin d’étoffer l’équipe départementale et répondre ainsi aux objectifs du SDACR. Ce partenariat avec le SDIS11 existe depuis près de 20 ans et permet de mettre au point des formations de qualité et de favoriser des échanges constructifs. En 2021, le SDIS66 et 11 ont accueilli la formation de chef de CMIC RCH3 organisé par l’ECASC. Sur le volet opérationnel, une convention interdépartementale entre le SDIS66 et le SDIS11 permet une assistance mutuelle dans le cadre des interventions risques chimiques.

L’équipe spécialisée intervient majoritairement sur des opérations liées au transport de matières dangereuses (routier et ferroviaire), en milieu agricole, dans les exploitants privés ou publics….